C’est arrivé loin de chez vous

Facebook s’en va-t-en-guerre
(mironton, mirontaine)

23 juin 2016
facebook

Depuis sa création en 2004, le réseau social imaginé – entre autres – par Mark Zuckerberg a eu à affronter une pluie de critiques et de controverses. Celle-là un est d’un genre inattendu !

Savez-vous ce que représente le 12 juin pour les Philippins ?

Pour les 98 millions d’habitants de cette république d’Asie du Sud-Est, cette date marque le jour de son indépendance obtenue en 1898. De ce fait, levée du drapeau tricolore national à travers tout le pays selon un code strict : bleu en haut, rouge en bas et blanc sur le côté orné d’un soleil.
Toujours soucieux de passer pour le bon 1er de la classe de la mondialisation, Facebook a voulu marquer le coup en arborant à l’attention de ses utilisateurs philippins un très beau drapeau rouge en haut et bleu en bas. Or, cette bourde en apparence inoffensive a une signification funeste : c’est qu’en temps de guerre, les couleurs de l’archipel philippin sont dressées à l’envers ! Provoquant une vague d’hilarité, voire de mécontentement dans tout le pays, les dirigeants de Facebook se sont empressés de présenter leurs plus plates excuses par un communiqué paru dans le quotidien The Philippine Star. Puisque l’on vous dit bons élèves… De vrais fayots oui !

Explorez les Philippines avec MARCO VASCO : philippines.marcovasco.fr

Vous avez déjà été voir notre page Facebook ? Parce qu’elle est vraiment bien ! Cliquez ici pour liker.