C’est arrivé loin de chez vous

Canada : jusqu’à ce que le potage nous sépare

6 septembre 2017
jardin

Il y a 13 ans, Mary Grams, une Albertaine de 84 ans, perdait sa bague de fiançailles en travaillant dans son jardin potager. Sa belle-fille vient de la retrouver, « portée au doigt » d’une carotte.

Cette semaine, une histoire à la fois fascinante et drôle qui prouve qu’on peut avoir la main verte et finalement heureuse.

Il y a 13 ans de cela, Mary Grams, une habitante de la province d’Alberta âgée aujourd’hui de 84 ans, perdait sa précieuse bague de fiançailles en cultivant son potager. Malgré des jours de recherches, aucune trace du bijou et la propriétaire de la bague, dépitée, n’ose même pas annoncer la nouvelle à son époux Norman, aujourd’hui décédé.

Cette histoire vient d’avoir un dénouement surprenant comme l’indique le journal en ligne La Presse canadienne : la fameuse bague a en effet été retrouvée dans le champ de Madame Grams par sa propre belle-fille (Colleen pour les intimes). « En voyant la forme de la carotte, j’ai failli la donner à mon chien » a expliqué la bru au journaliste. « Ce n’est qu’après avoir lavé les légumes que je m’en suis rendue compte : elle avait poussé directement à travers la bague ! »

Une découverte… au poil !

Les habitants de l’Alberta ont décidément la main verte ! L’ Oeil de Marco vous emmène à Calgary, l’une des villes les plus vertes de ce monde.

Et si vous ne pouvez pas y habiter, vous pouvez toujours la visiter :  Un peu d’air pur canadien avec MARCO VASCO .