Destination Souvenir

Agnès Jaoui et son Eldorado cubain

6 janvier 2017
Agnès

Comédienne, réalisatrice et scénariste à la plume incisive, elle met en scène au Théâtre de la Porte-Saint-Martin deux de ses pièces coécrites avec Jean-Pierre Bacri, Cuisine et dépendances et Un Air de famille. Avec Agnès Jaoui, envolez-vous pour Cuba.

« Je voyage beaucoup en Amérique Latine, plus particulièrement à Cuba. J’y trouve un Eldorado que je n’ai pas connu, une proximité avec les gens qui m’étoufferait presque à force… J’aime être quelqu’un d’autre. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai choisi d’être comédienne. Et lorsqu’on est à Cuba ou même ailleurs, surtout dans des conditions de travail, c’est comme si on s’inventait une nouvelle vie, une vie différente. Je me sens plus légère tout d’un coup. Je me réinvente. Ça me rappelle, enfant, lorsque je partais en colonies de vacances. C’était l’occasion de m’imaginer un nouveau papa, une nouvelle maman… Cuba, j’y reviens. C’est là où j’ai fait des rencontres qui ont changées ma vie. En même temps, pas la peine d’aller si loin. Je suis allée à Saint-Jacques de Compostelle pour la préparation d’un film et ce fut extraordinaire ! »

Cuisine et dépendances et Un Air de famille jusqu’à fin avril 2017 au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, 18 Boulevard Saint-Martin, 75010 Paris.
Site :
www.portestmartin.com

Pour suivre fidèlement les traces d’Agnès et du Che sur le blog « Carnet d’évasion » de MARCO VASCO : Cuba, sur les traces du Che