La crème de la crème

5 chemins spirituels dans le Monde

4 février 2016
chemins spirituels

Vous avez envie d’élever votre âme qui végète au ras des pâquerettes ? D’une connexion fibre-haut-débit avec le Créateur, la Nature et les 4 éléments ? Petit tour dans les plus beaux site sacrés du globe.

 

  1. Le Nid du Tigre, Bhoutan

Si vous cherchez un monastère digne d’une aventure de Tintin au Tibet, c’est celui-là. Mais atteindre le majestueux monastère de Taktshang, dit Nid du tigre, n’est pas une mince affaire. Il faudra vous armer de beaucoup de courage pour rejoindre le site, perché à 900 mètres d’altitude, dans la vallée sauvage de Paro. On y croise, dit-on, des yétis et des tigres. C’est d’ailleurs l’un de ces gros chats qui a servi de moyen de locomotion au toujours révéré Guru Rinpoché, l’introducteur du bouddhisme sur le toit du Monde, pour atteindre le monastère.

  1. Le sanctuaire Meiji, Japon

Construit entre 1912 et 1920, détruit en 1945 par les bombardements américains, puis reconstruits en 1958, le sanctuaire de Meiji rend hommage aux âmes divines de l’Empereur Meiji et de l’Impératrice Shōken. Dans le Tokyo moderne et fiévreux, c’est un havre de paix unique installé au cœur du Jardin impérial. Avec ses 170 000 arbres et son champ de 1500 iris, c’est une parenthèse enchanteresse.

  1. Les Temples d’Abou Simbel, Égypte

C’est un lieu incontournable pour tous les amoureux de l’Égypte ancienne, dans la région d’Assouan. Les deux temples d’Abou Simbel, et leurs monumentales statues de pharaons, creusés dans le grès, face au Nil, auraient été bâtis sur ordre de Ramsès II au temps de la XIXe dynastie. Mais selon certains archéologues, des détails les rendraient plus vieux encore. Mystère…

  1. L’église Bétä Giyorgis, Éthiopie

Une construction qui semble sortie du rêve d’un architecte fou ou d’un roman à dunes de Frank Herbert. L’église Bétä Giyorgis – église Saint-George – a été taillée dans la roche au XIIIe siècle. C’est la plus phénoménale des onze églises rupestres que compte le village de Lalibela en Éthiopie. La légende veut que Saint-George en personne et ses escouades d’anges aient même participé aux travaux.

  1. Le Temple du Lotus, Inde

C’est le plus moderne des chemins spirituels de la planète, puisque son inauguration date de 1986. Dans la très tumultueuse ville de Delhi, le Temple du Lotus est une magistrale maison d’adoration de la foi Baha’ies, une religion abrahamique soutenant l’unité spirituelle de l’humanité. Il cache derrière chacun de ses pétales une bibliothèque, des salles d’expositions et de conférences. Un haut lieu de pèlerinage mondial.