La crème de la crème

Sur la voie des grands trains légendaires de la planète

19 janvier 2017
trains

Il n’est point besoin de prendre l’avion pour toucher le rêve. Le mythe aussi est au coin de la gare. Voici 4 trains si légendaires qu’on ne leur demande plus d’arriver à l’heure. 

 

  1. Le Nariz del Diablo, Équateur

Pour ceux qui ont soif de dépaysement, voici un tracé sur rails qui fleure bon l’aventure. Le « Nariz del Diablo »nommé en référence à ce rocher aux faux airs de démon qu’il croise sur son cheminfut bâti au début du XXe siècle pour relier le port de Guayaquil aux 2 800 mètres d’altitude de la capitale Quito. Aujourd’hui, la route ayant été malmenée par le turbulent El Niño, les voyageurs empruntent ce train mythique sur une quinzaine de kilomètres entre Sibambe et Alausi. Le tout en compartiments panoramiques s’il vous plaît, pour admirer un paysage andin toujours époustouflant.

Zigzaguez au cœur des paysages andains en Equateur avec MARCO VASCO : Equateur, terre de volcans

 

  1. Le Blue Train, Afrique du Sud

Envie de découvrir l’Afrique du Sud dans le luxe et la volupté ? Voici la vie du rail en format croisière. Cultivant l’esthétique des grands trains mythiques, le Blue Train vous entraîne dans un long voyage de 1600 kilomètres, du Cap à Prétoria avec un arrêt à Matjiesfontein, ville bonbonnière inscrite à l’inventaire des monuments historiques du pays. Dans le sens contraire, le train s’arrête à Kimberley, pour une visite éclair des mines de diamant. En tout, une journée et demi de voyage pour découvrir un pays dans toutes ses splendeurs, bercé au rythme des bogies.

 

  1. Le Lhassa Express, Tibet

Ni plus ni moins, « le train du Toit du Monde ». Le Lhassa Express relie la capitale de la Chine Pékin, à Lhassa au Tibet. Le trajet est toute une expédition à lui seul : 4 561 kilomètres de rails, avec pour la photo un arrêt à Tangula, la gare la plus haute de la planète. Plus de 5 000 mètres d’altitude tout de même ! Ce voyage dans les hautes sphères du Céleste Empire se fait en compartiments pressurisés ou avec oxygène. Après 47 heures de voyage, il offre une vue splendide sur la mythique capitale tibétaine. Et là, on frise l’extraordinaire ! Mais une telle expérience se mérite et le Tibet reste réservé à de rares élus : il faut faire des heures d’attente, souvent déçues, pour obtenir un billet pour ce train pas comme les autres.

Serez-vous le prochain ? MARCO VASCO vous emmène sur le toit du monde pour 24H de traversée : Tibet, le grand périple

 

  1. Le Rocky Mountaineer, Canada

Pour explorer le Canada, il n’y a pas que l’hydravion ou le chien de traîneau ! Le train est également une option, et non des moindres. Le Rocky Moutaineer traverse les Rocheuses pour relier Vancouver à Calgary avec des arrêts à Banff et Jasper. C’est l’occasion de découvrir les forêts, les montagnes et les lacs les plus enchanteurs de l’Ouest canadien en classe tout confort : le voyage dure de cinq à treize jours pour une véritable immersion dans la nature canadienne. Une expérience MONUMENTALE.

Le Rocky Mountaineer vous tente ? Laissez vous emporter par ce voyage insolite avec MARCO VASCO : Le Rocky Mountaineer des Rocheuses au Pacifique