Le Very Bad Trip

Fatalitas ! 4 destinations poisseuses à déconseiller aux superstitieux (et aux autres)

4 novembre 2016
destinations

Il est comme ça des endroits sur terre qu’il ne fait pas bon fréquenter. Tradition, superstition ou affabulation : voici 4 endroits maudits sur notre belle planète. Maudits, soyez maudits !

 

  1. La forêt d’Aokigahara, Japon

Dans ce parc situé au pied du Mont Fuji est une forêt dense et inquiétante. Dans ses profondeurs, des dizaines de personnes y mettent fin à leurs jours chaque année. Baptisée « La Forêt du suicide » (1% des suicides au Japon y ont lieu), Aokigahara est parsemée d’embûches et de crevasses, ce qui rend la recherche des disparus encore plus compliquée. Les esprits errants y seraient donc légion. En 2016, Gus van Sant y a situé son dernier long-métrage, « Nos souvenirs », qui a été un échec complet au box-office mondial. Comme quoi, la malédiction continue…

Pays fascinant à la culture ancestrale et aux paysages magnifiques, partez à la découverte du Japon avec MARCO VASCO : japon.marcovasco.fr

 

  1. Le phare d’Eilean Mòr, Écosse

La réputation de ce phare planté dans un sinistre loch, est très mauvaise pour une bonne raison. Une nuit de décembre 1890, il cesse d’envoyer son signal lumineux aux navires à l’approche. L’un d’eux évite in extremis le naufrage et son capitaine demande aux autorités de se rendre se place afin d’enquêter. Mais aucun des trois gardiens présents sur place ne donnera signe de vie laissant uniquement derrière eux un énigmatique journal de bord. Depuis, il est dit que des événements étranges se déroulent chaque nuit à Eilean Mòr…

 

  1. Le Triangle des Bermudes, Océan Atlantique

C’est le plus célèbre de tous. Tout a commencé le 5 décembre 1945 lorsque cinq chasseurs de l’US Navy ne sont jamais rentrés à leur base. Grâce à la presse et au cinéma, il est rapidement devenu un « Triangle du diable », au milieu duquel 90 avions ont disparu et pas moins de 190 navires se sont échoués. Les scientifiques mettent surtout ce nombre faussement élevé d’incidents sur le compte de l’immense superficie dudit Triangle : 4 millions de km2 ! Plus grand que l’Europe…

 

  1. Tippecanoe River, États-Unis

Cette rivière très poissonneuse qui traverse l’Indiana n’aurait l’air de rien, s’il n’était une légende tenace datant du 19ème siècle. C’est là que le chef indien Tecumseh, au moment de perdre une bataille décisive face au futur président William Henry Harrison, jeta un sort à son vainqueur, et scella celui des présidents américains élus les années se terminant en « 0 ». William Harrison, élu en 1840, mourut un mois après son investiture. Abraham Lincoln, en 1860 ? Assassiné. Franklin D. Roosevelt réélu en 1940 ? Hémorragie cérébrale. John Kennedy, plébiscité en 1960 ? Tué à Dallas trois ans plus tard. Dommage que cette malédiction n’ait pas aussi bien fonctionné sur George W. Bush, élu en 2000…

Découvrez les États-Unis d’une manière authentique et moderne, plongez vous dans les cultures Amérindiennes, rencontrez la mixité des peuples et vivez une expérience unique avec MARCO VASCO : usa.marcovasco.fr