C’est arrivé loin de chez vous

Etats-Unis : ma femme s’appelle repars !

5 juillet 2018
prisonnier

Dans le comté de Mesa, au Colorado, un prisonnier de 38 ans a été élargi par erreur. Une Liberté qui a déplu à sa chérie : celle-ci l’a reconduit illico presto derrière les barreaux ! Dans le Far West américain aussi, bien mal acquis ne profite jamais…

 

Ce n’est que très récemment que le quotidien Grand Junction Daily a révélé au grand public ces faits pénitentiaires déroulés fin mai. Pour un taulard de 38 ans, détenu pour menaces et effraction, la liberté volée n’aura duré que quelques heures. Au hasard d’une intervention technique dans son cachot, il avait été confondu avec son codétenu.

Lorsqu’il a appris que ce dernier devait être libéré, le malin a tout bonnement usurpé sa place, prenant même la poudre d’escampette avec les affaires personnelles de ce dernier. « Les gardiens n’avaient vérifié ni son bracelet, ni sa photo d’identité… » fustige Henry Stoffel, shérif du comté de Mesa, qui a réclamé sur-le-champ une enquête interne.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Une fois rentré chez lui, notre Houdini de la chiourme est tombé sur madame qui, flairant le mauvais coup, a exigé de lui… qu’il retourne en prison ! L’obéissant époux est aujourd’hui à nouveau derrière les barreaux avec, qui plus est, un casier judiciaire alourdi : évasion, falsification d’identité et vol. Merci qui ? Merci,  honey !

©Patrick Marioné

L’Œil de Marco vous dévoile 5 îles-prison où les prisonniers n’ont aucune chance de s’échapper … 

 

Le chiffre de la semaine

340

5 juillet 2018
340

En matière de réglementation aérienne, la forteresse US creuse encore et toujours les douves sécuritaires qui la séparent du reste du monde. Un chiffre de la semaine qui donnera envie aux éternels râleurs de rallier les Etats-Unis…en paquebot !

340 grammes ! C’est désormais la quantité de poudre organique comme non organique (cosmétiques, talc, protéines, sucre, épice…) maximum -autorisée en cabine sur les vols internationaux à destination des Etats-Unis. Ce durcissement annoncé par la US Transportation Security Administration fait suite à une mystérieuse tentative d’attentat sur un vol d’une compagnie des Emirats Arabes Unis au départ de l’Australie l’année dernière.
Passée cette quantité, il vous sera demandé de ranger le produit dans votre bagage en soute. Ouf, nous voilà soulagés ! Que ces 340 petits grammes ne vous dissuadent donc pas de programmer votre prochain voyage aux USA. Reste qu’après les coupe-ongles, les liquides et autres bric à brac à devoir mettre en soute, on se dit que les ingénieurs de chez Boeing ou Airbus vont devoir penser à agrandir le ventre des avions long-courrier du futur…

La crème de la crème

La crème de… Las Vegas

5 juillet 2018
Las Vegas

Entre les masses de badauds en short sur le Strip et les étudiants en goguette assommés à la bière, reste-t-il encore une place pour le chic et l’unique à Las Vegas ? Bien sûr que OUI ! Pour L’Œil de Marco, c’est une certitude : cap sur la crème de Sin City.

 

Un hôtel
Fait rare dans cette chronique, c’est un établissement d’une franchise hôtelière internationale – et non des moindres – qui est à l’honneur : le Mandarin Oriental a fait le choix d’être « game free » dans la ville phare du poker et des machines à sous ! D’une rare élégance, d’un calme olympien qui tranche avec un extérieur où tout semble effréné, c’est une adresse hors-norme dans un cadre qui l’est tout autant. Pour les plus gourmets, le Mandarin Oriental de Las Vegas abrite, au 23e étage, Twist, le restaurant de Pierre Gagnaire. Que rajouter de plus ?
Mandarin Oriental Las Vegas, 3752 S Las Vegas Boulevard. Site : www.mandarinoriental.com

 

Un restaurant
De la part de pizza à 1$ au restaurant gastronomique à l’addition astronomique, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses à Vegas. Autant s’écarter du Strip alors, et tenter le quartier de Downtown en pleine rénovation. Vous y trouverez Carson Kitchen, une « cantine » qui as su séduire un public de gourmands locaux. Envie donc d’un excellent dîner au milieu des « vrais gens » de Vegas ? A la carte (variée), viandes, poissons, mais aussi pour les végétariens, une belle carte de produits de la ferme. En sus ? Les desserts avec un plat « star » : un brownie… au bourbon !
Carson Kitchen, John E. Carson Hotel, 124 S. 6th Street, Suite 100. Site : carsonkitchen.com

 

Un bar
Mêlant les affaires à une forme aiguisée de cynisme, Las Vegas, la ville imaginée par feu le gangster Bugsy Siegel, a ouvert son propre musée du crime organisé, The Mob Museum. Mieux encore, à sa cave, vous y découvrirez un « speakeasy » sur le modèle de ces bars clandestins de la prohibition. The Underground – tel est son nom – est non seulement un bar beau comme un décor de cinéma mais il pousse le « vice » jusqu’à posséder sa propre distillerie et créer un alcool maison à base de maïs. De quoi finir par se prendre, au bout du troisième (et dernier) verre, pour un personnage de film de Scorsese…
The Undeground at The Mob Museum, 300 Stewart Ave. Site : themobmuseum.org

 

Un spa
Visiter Vegas, ses galeries marchandes, ses casinos, ses attractions à gogo, il y a de quoi très naturellement finir sa journée éreintée, la peau rougie par le soleil du Nevada et les pieds enflés comme des burgers. Alors, si vous avez envie d’un spa à Vegas, autant voir les choses en grand. Avec ses 12000m2 (!) tous dédiés à la détente et au bien-être, le Canyon Ranch Spa Club du très kitsch hôtel The Venetian, c’est un peu l’endroit rêvé pour quiconque veut retrouver la forme. Grotte de sel, salle de pluie, traitements à foison, salle de musculation, restaurant « healthy »… Un peu Disneyland mais version gommages et massages !
Canyon Ranch Spa Club, The Venetian, 3355 S La Vegas Blvd. Site : www.canyonranch.com

 

Mettez le Cap sur Las Vegas avec MARCO VASCO

Le Very Bad Trip

Grises et tristes mines : les 4 terrains les plus explosifs de la planète

5 juillet 2018
terrains

Les théâtres de conflits armés sont souvent truffés d’engins de mort qui rendent la moindre avancée pour le moins périlleuse. L’Œil de Marco vous dévoile quatre des terrains les plus minés de la planète. Attention où vous mettez les pieds…

 

1. Le Donbass

En 2014, après la chute du président Ianoukovitch, c’est le branle-bas de combat entre les autorités centrales de Kiev et les rebelles russophones, chacun réclamant cette région partagée entre l’Ukraine et la Russie. Résultat des courses ? Un vrai feu d’artifice ! Selon l’ONG belge Halo Trust, on trouverait aujourd’hui dans le Donbass des mines antichars, des bombinettes artisanales mais néanmoins mortelles, des obus d’artillerie non explosés, mais aussi pléthore de mines anti-personnelles pourtant interdites par le traité d’Ottawa. Mais comme toujours dans les cas de conflit, les traités sont souvent maltraités…

 

2. Le Sahara Occidental 

C’est un conflit inextricable et totalement oublié. La revendication de ce territoire de 266 000 km² au nord-ouest de l’Afrique disputé par le Maroc et la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) vaut, diplomatiquement parlant, son pesant de dynamite ! Selon l’ONG britannique Action on Armed Violence, le Sahara Occidental serait l’une des zones les plus minées au monde. Les engins antipersonnels y auraient déjà fait plus de 2500 victimes. La RASD a déclaré, quant à elle, en avoir détruit pas moins de 10 000 en 15 ans.

 

3. Afghanistan

En guerre depuis des lustres, d’abord contre les Soviétiques puis contre lui-même, l’Afghanistan est aujourd’hui un pays truffé de mines. Là, les chiffres tiennent du cauchemar : il n’y aurait pas moins de 10 millions de mines dispersées sur tout le territoire ! Autant de souvenirs du passage des Russes et de l’OTAN dans le pays… Selon les estimations, près d’un million d’afghans auraient été victimes de mines et près de 100000 ont été amputés. Venir à leur aide est un combat presque sans fin pour le Comité international de la Croix-Rouge pourtant très actif sur place.

 

4. Zones Frontalières du Cambodge

Loin d’Angkor et de ses hauts-lieux touristiques complètement sécurisé, le cauchemar continue dans les marges périphériques de ce pays martyr. Car la guerre du Vietnam (550 000 tonnes de bombes furent « secrètement » larguées par les Américains), puis la période Khmer rouge ont laissé des stigmates qui, aujourd’hui, continuent à faire de nombreuses victimes. On compterait encore plusieurs millions d’engins non-explosés au niveau des zones frontalières (Vietnam et Laos) dans lesquelles les touristes ne s’aventurent que très rarement – et pour cause. Selon l’Unicef, la moitié des victimes des mines au Cambodge seraient des enfants. Terrifiant.

Il n’y a pas que les objets chimiques qui rendent nos déplacement périlleux… L’Œil de Marco vous dévoile les 4 plantes les plus dangereuses de la planète !

Destination Souvenir

Le Québec romantique d’Alysson Paradis

5 juillet 2018
Alysson Paradis

Dans la pièce Récréation, Alysson Paradis campe Emma, une jeune comédienne rebelle face au nouveau propriétaire d’un théâtre. Et pour ce qui est de son plus beau souvenir de voyage, c’est avec clémence et fascination qu’elle a découvert le Québec il y a quelques années. Direction Montréal, aux couleurs de l’été indien.

 

« Il y a 4 ans je suis partie rejoindre mon amoureux sur un tournage à Montréal. J’ai tout de suite tout adoré. A la fois l’immensité des rues et le côté cosy de certains quartiers. Les promenades dans le parc du Mont Royal, dans le quartier Saint-Viateur . J’étais souvent seule à me promener et je me suis toujours sentie en sécurité. Les gens sont d’une gentillesse et d’une convivialité incroyables. Je trouve leur accent tellement joyeux… et puis toutes leurs traductions littérales assez marrantes !

Ensuite on a été à Rawdon où, parfois, j’ai eu l’impression que le temps s’était arrêté. C’était l’été indien. Les couleurs étaient magnifiques.
J’ai été bouleversée par la nature. Le Dorwin Falls Park est somptueux, magistral. Je suis restée des heures à regarder ses cascades, la puissance impressionnante de l’eau puis le calme dans lequel elles retombent. Toutes ces odeurs, ces sons étaient fous. Je me suis sentie minuscule. Ce voyage m’a énormément recentrée. L’impression d’être ressourcée, apaisée. »

Récréation de Sam Azulys et Arnaud Bertrand, mise en scène de Dominique Guillo, du 6 au 29 juillet au Théâtre du Chêne noir, 8 bis Rue Sainte Catherine, 84000 Avignon. Site : www.chenenoir.fr

©Cynthia Frébour

 

LAST BUT NOT LEAST

Créez votre voyage personnalisé avec MARCO VASCO

Marco Vasco

MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés exauce vos rêves d’exploration et vous invite à découvrir de nouveaux horizons.
Créé dans la lignée des grands explorateurs Marco Polo et Vasco de Gama, MARCO VASCO imagine LE voyage qui vous ressemble.
Aux antipodes des vacances copiées-collées, nous répondons à toutes vos envies d’explorations pour vous confectionner un séjour 100% personnalisé. Depuis sa création en 2007, MARCO VASCO a déjà emmené près de 100 000 voyageurs aux 4 coins du Monde.

Nos 130 créateurs de voyage vous attendent pour réaliser vos rêves d’évasion. Amoureux ou natifs des plus belles destinations, ces explorateurs ont escaladé pour vous les plus beaux volcans, plongé à 20 000 lieues sous les mers, affronté les jungles urbaines et tropicales, ou même goûté les spécialités locales les plus exotiques. Ils partageront avec vous leurs secrets, et feront l’impossible pour vous faire vivre comme un local, profiter d’adresses confidentielles et d’activités époustouflantes !

Vous n’avez qu’à préparer vos valises et vous détendre. Tout le reste, MARCO VASCO s’en occupe. Grâce à son service de conciergerie, vous aurez la réponse à tous vos besoins avant, pendant et au retour de votre voyage. De quoi explorer le monde comme un privilégié, et en toute sérénité.

Explorez le monde avec MARCO VASCO >>