C’est arrivé loin de chez vous

Etats-Unis : boire ou chevaucher, il faut choisir

10 novembre 2017
ivresse

Une Américaine a été arrêtée la semaine dernière en état d’ivresse. Rien d’inédit jusque-là, à un détail près : la contrevenante était juchée sur un cheval lors de son arrestation. Et dire que ça ne se passe même pas au Texas !

Le shérif Graddy Judd du comté de Polk en Floride se souviendra longtemps de cette arrestation très cocasse et, pour une fois, sans aucune de ces fusillades de western dont le pays cultive le secret.
Jeudi dernier, l’homme de loi stoppait sur la voie publique une femme de 53 ans « D.U.I. » (c’est comme ça qu’on appelle les conducteurs pompettes au pays de Donald Trump). Rien que de très banal pour un shérif, sauf que Donna Byrne, la contrevenante en question, n’était pas au volant d’une Chevrolet ou d’une Mustang, mais en selle sur un véritable canasson !
« Madame Byrne n’était visiblement pas en état de se trouver sur la route » a indiqué l’impitoyable shérif à l’honorable correspondant de l’Agence France-Presse de Miami. Placée en salle de dégrisement, la cowgirl avinée sur le retour s’est vue écoper d’une volée d’amendes : alcoolémie positive, mise en danger d’autrui, et négligence sur animal. Un tiercé perdant… dans le désordre !

Si certains négligent leurs obligations par rapport aux animaux, d’autres les chouchoutent. Une Américaine loue une chambre d’hôtel pour elle et son cheval !