C’est arrivé loin de chez vous

Australie : quand les requins s’en payent une tranche (ou pas)

5 octobre 2017
tranche

Sur une plage de Port Macquarie, une baleine à bosse échouée a été exhumée du sable pour être découpée en tranches. Objectif de l’opération : empêcher l’arrivée massive d’une meute de requins criant famine.

Un malheureux cétacé de 18 tonnes s’est échoué la semaine dernière sur la plage de Nobbys Beach en Nouvelle-Galles-du-Sud, à l’est de l’Australie. Malgré les efforts des autorités pour sauver le mammifère, celui-ci a finalement trépassé au milieu des rochers.
La municipalité, pragmatique, avait alors décidé de l’enterrer sur place. Mais c’était sans compter sur l’appétit des requins des alentours, attirés en masse par cette aubaine sanglante.

Il faut dire qu’une baleine à bosse de cette envergure, toute gorgée de graisse, c’est bien plus appétissant qu’un surfeur en néoprène !

Il a donc fallu utiliser une grue de 60 mètres pour faire descendre deux excavatrices du haut d’une falaise, et pouvoir enfin exhumer la bête de son tombeau de sable, avant de la débiter à la tronçonneuse. « Il y a déjà eu des opérations d’enlèvement de baleines sur les plages, mais rien qui ne ressemble à ce qui s’est passé ici » a confié à la presse, pas peu fier, M. Matt Rogers, en charge de l’environnement à la mairie de Port Macquarie.

Mais ce que les médias nous ont caché, c’est que l’édile qui a privé les requins de dessert ne pourra pas de sitôt retourner faire trempette à la plage. En effet, Matt Rogers vient d’être fiché « most wanted » sur la liste noire des squales vengeurs de la ville aquatique de Nobbys Beach Bottom !

Votre rêve est de partir à la rencontre des titans des mers ? Puissance, beauté et majesté sont au rendez-vous de ces quatre destinations marines appréciées des cétacés (dits-la-baleine..) Voguez maintenant près de leurs souffles puissants, et qui sentent très fort la crevette ! Oh, la belle bleue ! 4 incroyables sites d’observation des baleines.