C’est arrivé loin de chez vous

Chine : elle rate son arrêt de bus. 15 morts

8 novembre 2018
bus

Au pays du (pas si paisible) Fleuve Bleu, une banale altercation a provoqué vendredi dernier un effroyable accident de la route. Après cette histoire, vous ne regarderez plus jamais le bouton « stop arrêt » de votre autobus de la même façon.

Il y a quelques semaines à Paris, un chauffeur de bus était devenu la vedette des réseaux sociaux après avoir fait sortir tous ses passagers afin de permettre à une personne en chaise roulante de monter dans son véhicule. Cette information relayée par l’Agence France-Presse à Pékin ne devrait guère déclencher l’enthousiasme. Quiconque est déjà allé en Chine profonde sait le chaos qui peut régner sur les départementales ! C’est que les petits enfants de Mao sont passés de la bicyclette au 4×4 sans vraiment maîtriser le code de la route.

Là, il est question d’un autobus tombé dans le Yangtsé, au niveau de la ville de Chongqing, province du Sichuan. 15 morts au compteur après avoir percuté une automobile, puis éventré la rambarde de sécurité d’un pont. La police, aidée des caméras de surveillance, a déjà découvert les raisons de l’accident. Ainsi, Madame Liu, une passagère de 48 ans, ayant raté son arrêt, aurait demandé au chauffeur de stopper le bus et de la laisser descendre. Devant le refus – naturel – de celui-ci, elle a commencé à l’invectiver, pour finalement se lever et aller le frapper à la tête. Surpris, l’homme a perdu le contrôle de son véhicule… et plouf dans le Fleuve Bleu ! On connaît la triste suite.

Bref, si vous devez vous rendre à Chongqing, ne prenez pas les petites routes, préférez le nouveau TGV.