C’est arrivé loin de chez vous

Etats-Unis : Los Angeles vu des égouts !

6 avril 2018
égouts

Dimanche dernier, un adolescent s’est perdu dans les égouts de la « Cité des anges ». Emporté par des trombes d’eaux usée, il a été retrouvé 12 heures après. Un miracle comme seul Hollywood sait les raconter, sauf que cette fois, ce n’est pas du cinéma.

 

On le sait, les égouts des mégalopoles américaines nourrissent depuis des lustres force légendes urbaines des plus gratinées : refuges d’une contre-société humaine, de rats géants ou de crocodiles balancés par leur propriétaire via la cuvette des toilettes !

Fantasmagories certes, mais cette fois, la mésaventure arrivée au jeune Jesse Hernandez dimanche dernier, est bel et bien vraie ainsi que l’a rapportée la chaîne américaine NBC. Alors qu’il fêtait Pâques avec sa famille dans un parc de la ville, le garçon s’est aventuré avec un groupe de copains dans un bâtiment désaffecté. En sautant sur de vieilles planches, il s’est retrouvé, après une chute, emporté par les eaux usées de la ville. Très vite, les pompiers ont été alertés et se sont mis à la recherche de l’imprudent Jesse à l’aide de caméras flottantes.

De son côté, l’adolescent, perdu dans un dédale d’à peine 1m20 de diamètre, plongé dans un noir total et des odeurs immondes, a désespérément tenté de trouver une sortie. Heureux et incroyable dénouement : il sera finalement récupéré 12 heures plus tard par les sauveteurs à 1,5 kilomètre de là où il était tombé ! « Cela s’apparente à un miracle » a sobrement déclaré dans la foulée Erik Scott, chef des pompiers de Los Angeles, à un journaliste de la chaîne télévisée. De quoi vous faire largement préférer Sunset Boulevard… même bondé, aux bas-fonds de L.A. !

 

Crédit photo: Fuquan Smith

Quelle histoire incroyable ! L’Œil de Marco vous dévoile d’autres histoires de rats et d’égouts qui auraient bien besoin d’un miracle …