C’est arrivé loin de chez vous

Etats-Unis : les Bad Beach Boys font la loi

28 avril 2016
surfeurs

Ambiance Point Break* à Palos Verdes Hills, USA. Un groupe de surfeurs fait régner la terreur pour « protéger » son lopin de sable. De drôles de voyous, ces « locaux » : tous sont riches, éduqués et ils approchent la cinquantaine !

Corey Spencer, innocent amateur de surf venu gentiment étrenner sa planche sur les vagues pacifiques de Lunada Bay a sans doute regretté de s’être jeté à l’eau : il a été harcelé par une bande de surfeurs locaux. A peine remis de sa mésaventure, le malhereux Cory a découvert alors qu’il était loin d’être le premier à avoir subi ce traitement désagréable.
C’est que la bande des Lunada Bay Boys s’est fait une spécialité de protéger leur plage des intrus. Pour eux tous les moyens sont bons : agressions physiques, jets de pierres et destruction de véhicules des indésirables visiteurs ! On savait depuis le film « Point Break » que les surfers ne sont pas cools, mais ce qui étonne, c’est que ces « bad boys » sont des habitants très propres sur eux. Tous sont originaires d’un des quartiers les plus riches de LA, et tous affichent une quarantaine bien tassée. Mais que fait la police ? Rien, justement. D’où la démarche d’un groupe d’avocats-surfeurs, qui ont lancé une procédure d’expulsion des égoïstes et belliqueux surfeurs. Sur les plages américaines aussi, la loi et l’ordre triomphent toujours à la fin !

*Cultissime film de surfers et de gangters de tous les temps, avec Patrick Swayze et Keanu Reeves.