C’est arrivé loin de chez vous

Hawaï : pour vivre heureux, fumez centenaire !

15 février 2019
cigarette

Un député démocrate au parlement d’Hawaï vient de soumettre une loi proposant un report progressif de l’âge minimum pour pouvoir acheter des cigarettes. De 21 ans aujourd’hui, il serait de 100 ans en 2024.

Si vous êtes politicien et en mal de publicité, prenez donc exemple sur le député démocrate d’Hawaï, Richard Creagan. La cigaratette « est l’invention la plus mortelle de l’histoire de l’humanité » déplore ce dernier qui a décidé de rentrer en guerre contre les « clous » de cercueil » comme les appelait la star Humphrey Bogart.

Ce médecin de profession, qui est déjà l’origine de la vente de cigarettes aux personnes de 21 ans et non plus de 18 dans l’état d’Hawaï, veut faire passer l’âge légal d’achat de 30 ans en 2020 à 50 ans en 2022 puis 60 en 2024 et enfin… 100 ans en 2024 ! Au journal Hawaï Tribune, le praticien a expliqué : « En tant que législateurs, il est de notre devoir d’agir pour sauver des vies. Si nous n’interdisons pas la cigarette, nous tuons des gens. » Pas sûr que les amateurs de la « pause clope » – mais aussi les défenseurs des libertés individuelles – apprécient une telle loi qui ferait d’Hawaï le premier état entièrement non-fumeur de l’histoire des Etats-Unis. Mais l’idée part réellement d’un bon sentiment.

Reste à voir si le Dr Creagan acceptera avec la même ardeur de lutter contre l’industrie pharmaceutique américaine ou les prescriptions abusives. En 2016, plus d’un milliard de pilules à base d’opioïdes ont été vendues sur ordonnance à travers tout le pays provoquant une crise sanitaire sans précédent, pointée du doigt par le président Trump. Alors cigarettes et antidouleurs, même combat ?