C’est arrivé loin de chez vous

Houston : on a problème de taille dans l’espace !

29 mars 2019
espace

Ce vendredi, deux femmes astronautes devaient marquer l’histoire en réalisant la première sortie dans l’espace « 100 % féminine ». Mais celle-ci a été annulée faute de combinaisons taille « M(edium) ». Du sexisme dans les étoiles ?

Ce 29 mars exactement, les Américaines Christina Koch et Anne McClain, actuellement en mission sur l’ISS (Station spatiale internationale), devaient réaliser la première sortie dans l’espace entièrement féminine de l’histoire. Le duo avait été présenté par la NASA le 8 mars dernier (forcément !).

Jusqu’à maintenant, les 214 sorties dans l’espace à partir de l’ISS avaient été réalisées par des binômes masculins ou homme/femme exclusivement. L’annulation de la sortie, annoncée le 25 mars, a donc semble-t-il déçu pas mal de monde sur Terre. Le responsable ?  En fait, là encore, c’est la taille qui compte. La NASA l’a expliqué clairement dans son communiqué : il n’y a qu’une partie supérieure de combinaison d’astronaute de taille « M » disponible sur l’ISS.

Une autre, de rechange, nécessiterait trop d’heures de préparation pour être utilisée ce vendredi. La NASA a donc décidé de jeter l’éponge. Christina Koch « sortira » finalement ce vendredi en compagnie de son compatriote et confrère Nick Hague. Pour la porte-parole de la NASA la situation est principalement due « aux changements que la vie en micropesanteur peut provoquer dans le corps. » Comprenne qui pourra.La parité H/F dans l’espace attendra encore un peu.