C’est arrivé loin de chez vous

Mexique : mais non, l’école n’est pas finie !

27 avril 2018
Mexique

Dans la région du Chiapas au Mexique, une écolière vient de réaliser son rêve : entrer dans un établissement d’enseignement secondaire. Elle s’appelle Guadalupe Palacios et affiche fièrement… ses 96 ans ! Ce sacré Charlemagne n’a pas fini de faire des émules…

 

« Je me sens prête à tout donner » a-t-elle annoncé à la presse mexicaine, curieuse de l’événement, lors de la rentrée des classes dans l’école numéro 2 de Tuxla Gutiérrez, capitale de l’état du Chiapas, un des plus pauvres du Mexique. Lundi dernier, c’est vêtue de l’uniforme de son établissement – polo blanc et jupe noire-, que Guadalupe Palacios, alias « Doña Lupita », surnom qui lui a été donné par ses professeurs et ses camarades de classes, a fait sa rentrée sous les applaudissements.
Pourquoi une telle ovation ? Parce que la dame a atteint l’âge des plus honorables de 96 ans. Née dans un village indigène, elle a commencé dans la vie, encore enfant, à travailler la terre pour aider sa famille à subvenir à ses besoins. Mais, toujours, elle a caressé le rêve de poursuivre des études.
Devenue vendeuse de poulet, deux fois mariée, mère de six enfants, elle a saisi l’opportunité d’une campagne d’alphabétisation pour enfin rejoindre les bancs de l’école. Quatre ans ont passé et la voilà donc en secondaire. Compte-t-elle aller jusqu’à l’université ? « J’en doute, parce que je ne peux plus vraiment marcher par moi-même » a-t-elle répondu humblement. Un exemple à suivre jusqu’au bout ! »

 

Faîtes comme Guadalupe Palacios ! Partez à la poursuite du Mexique pour réaliser votre rêve le plus fou.