C’est arrivé loin de chez vous

Russie : raton-laveur et drôles de zèbres

28 mars 2017
raton

Un procès oppose actuellement une agence de publicité russe au Zoo de Moscou. Thomas, un raton-laveur prêté par ce dernier, serait revenu traumatisé d’un tournage innocemment « coquin » …

Thomas, un raton-laveur du zoo de Moscou, est en passe de devenir la star des réseaux sociaux de la Sainte Mère Russie. En effet, le sympathique animal a été déclaré « traumatisé » par les responsables du Zoo où il réside.
Prêté dans le cadre du tournage d’une publicité, Thomas-le-raton-laveur devait se jeter sur le décolleté d’un joli mannequin blond, dont on avait lesté le soutien-gorge de bonbons. Résultat des courses : depuis ce tournage, dès qu’il est mis en présence d’un balconnet féminin et pigeonnant, l’animal s’énerve et bondit à l’abordage de la dame, pensant y trouver à chaque fois une corne d’abondance !
Furieux, le Zoo de Moscou a décidé d’attaquer les fils de pub’ en justice pour maltraitance, tandis que l’agence de pubards ont demandé en représailles le remboursement de la lingerie déchirée par l’insatiable et libidineuse petite bête. Décidément, les Russes sont de drôles de zèbres. A toujours vouloir copier et dépasser les Américains, voilà qu’ils les singent même dans leur judiciarisation la plus insensée !

Et parce que l’âme russe nous fera toujours rêver : russie.marcovasco.fr