Destination Souvenir

Chagrin d’amour perdu en Italie avec Félix Moati

2 février 2018
Moati

Dans Gaspard va au mariage, il campe un drôle de zèbre pris au milieu d’une famille atypique propriétaire d’un zoo. Une comédie féérique et érotique signée Antony Cordier. Dans la vie, le comédien Félix Moati est bien plus posé et réfléchi. Et sur un coup de cœur, il fait décoller L’Œil de Marco pour l’Italie.

 

« Mon plus beau souvenir de voyage a eu lieu après une séparation amoureuse. Je suis retourné à Rome, là même où je m’étais rendu avec cette jeune femme : la Villa Borghese, ces petites places dont j’ai oublié le nom… Tout remontait en moi, tout… C’était comme un pèlerinage, un chemin de croix dû au chagrin, sur lequel je refaisais tous les lieux que nous avions connu ensemble. J’avais ainsi l’impression de faire mon deuil, un « Saint-Jacques-de-Compostelle » à moi, une expérience très étonnante.
Finalement, cela n’avait rien de mélancolique. Je parlerais plutôt de mélancolie « heureuse », comme lorsqu’on se dit qu’on a eu de la chance de vivre de jolies choses. La beauté de ces instants, vous vous en rendez toujours plus compte bien après que sur le moment, malheureusement. »

 

Et pour consoler les cœurs en peine (et pas que), quoi de mieux qu’une « Gelato » délicieuse, pleine d’inventivité, et surtout beaucoup moins sucrée que sa concurrente américaine ?