Destination Souvenir

Benjamin Biolay : sur les traces du Che en Argentine

18 janvier 2018
Che

Le chanteur-compositeur-interprète, récemment juré dans l’émission de télé-crochet Nouvelle Star, poursuit une carrière de comédien sur grand écran. Dans La Douleur, saisissante adaptation cinématographique du roman de Marguerite Duras, il y incarne Dionys, résistant amoureux et taiseux. Son plus beau voyage a été inspiré par l’icône très controversée : du Che Guevara. Destination donc, Buenos Aires.

 
« J’ai eu un véritable coup de cœur pour l’Argentine, une passion amoureuse, comme lorsque vous rencontrez une femme et vous vous dites : « Elle est faite pour moi ! » .
C’était il y a 15 ans. J’étais parti sur les traces de Che Guevara. Cela m’a fait quelque chose. C’était comme une renaissance, je ne sais pas… Depuis, j’y retourne chaque année, j’y habite presque maintenant et compte, qui sait, m’y installer un jour. En général, dans le cadre d’une telle découverte, arrive le moment où vous découvrez les petits défauts, les choses que vous aimez moins dans un pays. Là, pas du tout. Et puis, j’aime Buenos Aires, avec sa folie, ce mélange, rien qu’au coin d’une rue, d’Europe éternelle et d’Amérique Latine, dans une architecture totalement éclatée. La façon de vivre des Argentins m’a également conquise. Tellement de crises leur sont tombées sur la figure, qu’ils vivent désormais au quotidien en espérant simplement que la journée se termine bien. Cette philosophie me plaît beaucoup également. »

 

La Douleur est un film d’Emmanuel Finkiel avec Mélanie Thierry, Benjamin Biolay, Benoît Magimel… Sortie au cinéma le 24 janvier.

L’Œil de Marco est allé fureter du côté de Buenos Aires et vous en ramène sa crème… ou plutôt son dulce de leche ! Où boire, dormir, manger et s’amuser ? Tout y est !