Destination Souvenir

Avec Manu Payet en Californie, sur les traces d’Henry Miller

22 septembre 2017
Manu

Le comédien est de retour dans un one-man show percutant, à la fois très personnel et délirant. Manu Payet terminera l’année 2017 au Théâtre de l’Œuvre, mais question voyage, c’est en Californie que pour L’Œil de Marco il nous entraîne.

« C’était il y a 3 ans. Un voyage à Big Sur, sur la côte californienne, qui m’est resté gravé. La beauté de ce que vous avez sous les yeux vous rend complètement dingue.
Lorsque vous allez en Californie, bien souvent, vous vous cantonnez à Los Angeles avec comme seule alternative un voyage à Vegas.
Là, j’ai fait un petit périple en partant la ville de Carmel dont Clint Eastwood a été le maire. J’en avais longuement entendu parler.
Je me suis retrouvé dans ce paradis décrit par Henry Miller dans Big Sur et les Oranges de Jérôme Bosch. Et puis tous les autres qui étaient passés avant lui…
Je me suis arrêté dans un hôtel, le Post Ranch Inn, qui surplombe la baie, tout en haut d’une falaise. C’était époustouflant. Le temps, soudain, se suspend. Tout est calme, paisible. Je comprends que des gens s’y réfugient pour écrire.

Mes rencontres là-bas ? Les biches, les cerfs, les faons dans le parc de l’hôtel. J’en croisais tous les jours. Ces animaux en liberté rajoutaient quelque chose de pittoresque au merveilleux de l’endroit. »

Manu Payet nous raconte tout du 4 octobre au 31 décembre 2017 au Théâtre de l’Œuvre, 55 rue de Clichy, 75009 Paris.
Réservations : www.theatredeloeuvre.com