La crème de la crème

La Crème de… Miami

26 janvier 2018
bling

La ville la plus bling-bling des Etats-Unis, avec ses plages interminables, ses hôtels époustouflants et ses boîtes de nuit hors de prix, est depuis des lustres le point de ralliement des « Beautiful People » américains et des noceurs de toute la planète. Au tour de L’Œil de Marco de prendre le sens de la fête.

 

Un hôtel

A deux pas de South Beach, voilà un hôtel qui possède une qualité rare à Miami : son prix tout à fait incroyable – à partir de 18 € la nuit – pour un cadre jeune et branché.
Installé dans les murs du défunt Indian Creek Hotel, entièrement rénové, The Freehand Miami est particulièrement apprécié pour son immense patio et son bar, le Broken Shaker, un des plus appréciés de Miami. Outre ses dortoirs communs (d’où les premiers prix), l’hôtel propose des bungalows et 17 chambres privées. Mais attention, voyageurs au sommeil léger, l’établissement est un haut-lieu de la fête quasiment toute la semaine !

The Freehand Miami, 2727 Indian Creek Drive. Site : www.thefreehand.com

 

Un restaurant

Ouvert depuis un peu plus d’un an, le Melinda’s ne désemplit pas. Son offre ? Des nachos – mangés ici, s’il vous plaît, avec des baguettes – agrémentés de légumes locaux de saison et d’ingrédients maison (piments confits…) et servis avec du poulet, du porc ou de la poitrine fumée. C’est à la fois savoureux, roboratif et singulier.
Le restaurant sert également du Mezcal importé d’une petite fabrique familiale de Taumalipas au Mexique. Derrière cette cuisine délicieusement fusion, un chef canado-américain, Matt McKean, grand bourlingueur devant l’éternel. C’est dire si ses recettes font voyager !

Melinda’s, 2826 N. Miami Ave

 

Un bar

Sensibles aux vibrations latinos qui parcourent la ville de Miami ? El Patio Wynwood, installé dans le quartier bohême du même nom, offre un havre de fête à tous les noctambules de la ville.
Le propriétaire des lieux est Colombien et apporte une touche toute sud-américaine à ce lieu en grande partie situé en extérieur sous les arbres. Musique latine, funk et électro électrise l’établissement couru des touristes comme des locaux. 4 $ le cocktail et 1$ la bière en happy hour !

El Patio Wynwood, 167 NW 23rd St. Site : www.elpatiowynwood.com

 

Une activité

Entièrement géré par la ville, le Museum of Contemporary Art, situé dans le nord de Miami, s’est spécialisé dans les expositions d’artistes internationaux mais également locaux mettant en lumière des talents d’exception.
Qui plus est, le musée organise des concerts de jazz en plein air tous les derniers vendredis du mois. A partir de 20h, le MOCA reçoit des groupes américains et d’ailleurs pour des remarquables « bœufs » sous la lune !

MOCA, 770 NE 125th ST. www.mocanomi.com

 

Et pour une toute autre activité (gonflée), direction Miami Beach ! Pas uniquement portés sur le surf et le paréo, les Américains aiment installer les appareils de musculation les plus fous sur leurs plages. Et entre la mythique « Muscle Beach » de Los Angeles et celle de Miami, la lutte est pleine de testostérone !