La crème de la crème

LA CREME DE … MACAO

13 avril 2018
Macao

La perle portugaise du cœur de l’Asie a bien changé depuis sa rétrocession à la Chine. C’est un véritable Las Vegas qui a émergé sous ses latitudes tropicales. Si ce nouvel Eldorado du jeu fait depuis la joie des touristes en mal de divertissements, il peine aussi les nostalgiques du temps béni des colonies. Un petit tour à Macao avec L’Œil de Marco pour vous faire une idée ?

 

Un bar

C’est à l’ombre des fameuses ruines de Saint-Paul, le Macau Soul est un bar à vin cosy tout dédié au jazz. Niché dans une bâtisse historique, l’endroit est d’une grande élégance, regorgeant des bibelots apportant une âme chinoise à l’endroit consacré aux plaisirs de Bacchus. La carte des vins est longue comme le bras (près de 400 étiquettes) – sans oublier les whiskys, les bourbons, les bières… Le couple d’Anglais propriétaire des lieux a des horaires « élastiques » mais le jeu en vaut la chandelle. Surtout pour les petits concerts qui y ont lieu : jazz, blues, folk, classique…
Macau Saoul, 31A Rua de São Paulo. Site : www.macausoul.com

 

Un restaurant

Le développement de la ville et son ouverture au tourisme de masse (surtout chinois) y ont fait exploser le nombre de restaurants. Il existe néanmoins une valeur sûre qui fait le régal des gastronomes du monde entier : le Jade Dragon, le temple de la cuisine cantonaise à Macao. Que vous soyez amateur de dim sum ou de canard ou de porc fumés au litchi, la cuisine, qui y est pratiquée comme une religion, sanctifie les papilles et bénit les estomacs. Présent depuis des années à Macao, la réputation du Jade Dragon est intacte. Goûtez à leurs plats et vous saurez pourquoi. Menu déjeuner à 38€.
The Jade Dragon, Level 2, The Boulevard at City of Dreams, Sala F210 do Hotel Crown Towers, Estrada do Istmo.

 

Un club

Evidemment, c’est un incontournable de Macao : sa vie nocturne endiablée. Copiant la fièvre de « clubbing » de Las Vegas, l’ancienne colonie portugaise a créé des lieux hors-normes pour les amateurs de danse, les férus de nuits folles. Parmi les plus réputés, le Club Cubic. Pas moins de 3000m2 de décor au luxe frôlant le kitsch abondamment arrosé de son et lumière. Toute l’Asie branchée s’y presse pour se trémousser sur les rythmes de grands DJ’s internationaux invités en exclusivité. De quoi rentrer à son hôtel très tôt… ou très tard.
Club Cubic, Level 2, The Shops at The Boulevard, City of Dreams, Cotai. Site : www.cityofdreamsmacau.com

 

Un fumoir

Les amateurs de cigare vont trouver là leur bonheur. Car La Casa del Habano, situé dans le quartier historique de la ville, est tout bonnement la plus grande boutique de vitoles de toute l’Asie ! Son fondateur est un ancien maître de kung-fu, un sifu, monsieur Leong, fin amateur de havanes. Au rez-de-chaussée, vous trouverez une boutique où acheter cigares, articles pour fumeurs, mais aussi vins fins et alcools rares. Au premier étage, un fumoir décoré dans le style cubain vous permet de vous perdre dans les volutes loin du bruit de l’énergique ville chinoise. Pour s’offrir non sans volupté une parenthèse enfumée.
La Casa del Habano Macao, rue de Pequimn°117, Edifico da Associacao Comercial de Macau.

 

Alors, miserez vous sur Macao ou sur Vegas pour votre prochaine escapade de jeu ? L’Œil de Marco vous invite à prendre part au débat.