La crème de la crème

LA CREME DE… MANILLE

14 juin 2018
manille

Frénétique, vivant à 100 à l’heure, Manille la belle des Philippines se révèle une capitale remplie de surprises et de bonnes petites adresses. En voici quatre – et des plus charmantes – sélectionnées par L’Œil de Marco.

 

Un bar

Pour ne pas se tromper dans le pléthorique choix de « bouclards » que recèle la ville, rendez-vous au Cyrano Wine Shop. Dans le genre (faussement) « speakeasy », cette échoppe spécialisée dans le vin cache un café qui, dès 18h30, se mue en bar à cocktails et cela jusque tard dans la nuit. Vous aurez le choix entre 11 cocktails « maison » au prix de… 7,20 € ! A un aussi prix stratosphérique, pourquoi choisir The Curator ? Parce que la qualité, ça se paye, ma petite dame. Mais surtout car il est dirigé par deux barmen experts, David Ong et Jericson Co, qui ont réussi à le hisser depuis plusieurs années dans le classement des 20 meilleurs bars de toute l’Asie. Rien que pour ça, ça se tente.
The Curator, Unit 2, 1st Floor, Legaspi Park View Condominium, C. Palanca Street cor. Legaspi St., Legaspi Village, Makati City.

 

Un restaurant

Les globe-trotters gastronomes vont se régaler au Zubuchon, un restaurant qui rend hommage aux plats traditionnels philippins. Situé dans le « Grand Manille », au cœur du Makati City, il propoose un retour aux sources culinaires où fruits de mer, cochon grillé et ragoûts ont toute leur place. Les coquillages au four (4€), le Zubuchon Dinuguan (4€), un ragoût à base de sang de porc, le calamar farci au haché de porc (5€), le crabe farci (3€) et la part de cochon de lait grillé (4,70€) sont les spécialités de la maison. Un endroit aéré et vert mais qui ne peut accueillir que 30 personnes. Pensez à réserver !
Zubuchon, Yakal Corner Talisay St., Makati City. Site : www.zubuchon.com

 

Un hôtel

Bien sûr vous trouverez de grandes chaînes internationales (Shangri-la, Sofitel, Ramada…) à Manille. Mais pour ce qui est des « Boutique hotels », l’Amelie Hotel Manila est une adresse aussi élégante que bon marché. Au cœur du quartier de Malate Manila, à deux pas de la Baie de Manille, l’hôtel est un refuge idéal de fraîcheur et de propreté après une journée de shopping (la galerie marchande « Robinsons » est également à deux pas) ou de visite. L’Amelie (du nom de la grand-mère du propriétaire des lieux) possède son propre restaurant « fusion », le Braska, et une terrasse-bar au 12e étage.
Amelie Hotel Manila, 1667 Bocobo Str., Malate. Site : www.ameliehotelmanila.com

 

Une boutique

Il paraît que le vinyle revient à la mode. Non pas celui porté par les amateurs de soirées endiablées à la Sacher Masoch, mais les disques 33 tours, ces beaux albums traqués par les collectionneurs du monde entier. L’avantage du The Vinyl Dump Thrift Store (à Quezon City, en « banlieue » de Manille), c’est que les incunables dénichées là-bas dépassent rarement les 4€ et que les disques les plus « communs » eux, débutent à 10 centimes ! Rock, funk, reggae, musiques de films… Les amoureux de la « galette » y trouveront assurément leur bonheur.
The Vinyl Dump Thrift Store, Cubao Expo, Quenzon City.

 

Rizières verdoyantes, sables de rêves et plongées cristallines : mettez les voiles, direction les Philippines avec MARCO VASCO !