Le chiffre de la semaine

7,8

17 novembre 2017
airs

Si le déclin de la vieille Europe n’est pas nouveau, celui de l’Empire Américain semblait déjà entamé. Le chiffre de la semaine emprunte la voie des airs pour vous dire pourquoi il est pour demain. 

7,8 milliards, c’est selon l’Association du Transport Aérien International (IATA) le nombre de passagers aériens prévus pour l’année 2036, soit presque le double des 4 milliards établis en 2017 ! Cette évolution serait principalement due à la croissance et à l’enrichissement des populations des pays d’Asie. L’Asie redevient le centre du monde, après des siècles d’éclipse. L’autre grande nouvelle, c’est que les hyper-puissants Etats-Unis vont perdre leur rang de plus grand marché aérien du monde dès 2022. Et ce n’est pas tout : dès 2030, l’Inde et l’Indonésie (eh oui !) consolideront leur position dans le top 5.
Quant à la France, on en parle même pas : elle sera éjectée du top 10, au profit de la Thaïlande et de la Turquie. France is not in the air… anymore !


Avec une telle congestion à prévoir dans les airs, nul doute que le concept « d’embouteillage du ciel » va décoller dans les années qui viennent. Voilà qui ne va pas arranger les retards que subissent déjà les passagers des transports aériens !