Le chiffre de la semaine

Un, trente-cinq

4 février 2016
trente cinq

C’est le prix, converti en euros, d’un hot-dog à la saucisse de poulet dans l’un des food-trucks* qui commencent à envahir les rues de Kaboul après celles de New-York, Los-Angeles et Paris. Une révolution culinaire pour les Kabouliens mais qui reste tout de même hygiéniquement hasardeuse pour le voyageur en villégiature. En effet, en Afghanistan, il est bon de savoir que les intoxications alimentaires font toujours des ravages parmi les (rares) touristes et les (nombreux) soldats de passage.

*l’insupportable nouveau nom de la baraque à frites.