Le duel

Muscle Beach : Los Angeles vs. Miami

4 février 2016
muscle beach

Et si le dernier chic de la plage était le culturisme ? Remisant le surf et le paréo, les Américains ont construit des appareils de musculation sur leurs plages. Mais alors, où irez-vous vous faire gonfler les biscotos ? Entre la mythique « Muscle Beach » de Los Angeles et celle de Miami, la lutte est féroce.

 

Esprit West Coast : Muscle Beach, Los Angeles

C’est là que tout a commencé, du côté de Santa Monica. Une plage où furent installés des appareils de musculation dans les années 30 vite occupés par toute une première génération de bodybuilders. Parmi les sportifs célèbres à s’y être entraînés à l’air libre, face au Pacifique, Steve Reeves, mythique Hercule de Cinécitta, puis plus tard Arnold Schwartzenegger, futur gouverneur de Californie ! En fin de journée, la jeunesse de Los Angeles s’y entraîne aux anneaux devant les promeneurs. Définitivement cool.

Tip West Coast : envie d’une soirée dans un bar rétro/surf et cosy ? Sportivité ambiante oblige, le Jame’s Beach relit les classiques de la « comfort food » US (tacos, sandwiches, pastas…) pour servir des plats volonitiers plus sains. Et la bière fraîche y coule à flots.
60 N Venice Blvd, Venice. Site : www.jamesbeach.com

 

Tendance East Coast : Muscle Beach, Miami

C’est à quelques encablures de Key Biscayne que s’étend la Muscle Beach de Miami, du côté de Lummus Park. Plus moderne que sa concurrente californienne – elle prend son envol au début des années 2010-, cette zone d’entraînement est située sur Ocean Drive, face à l’Océan atlantique. Les infrastructures récentes permettent aux sportifs locaux ou aux rappeurs français de sculpter leur corps sous le bénéfique soleil de Floride. Le petit plus ? Muscle Beach est également un haut-lieu de soirées et de fêtes, question de profiter après avoir suer.

Tip East Coast : si vous êtes de passage à Miami début avril (du 1er au 3 plus précisément), rendez-vous à l’Eden Roc Miami Beach pour la seconde édition du Miami Muscle Beach, réunion hautement glamour des développé(e)s du biceps. Pas une réunion Pulitzer, mais les amateurs de gonflette ont toutes les chances d’y croiser leurs idoles. 4525 Collins Ave, Miami Beach. Site : www.edenrocmiami.com

 

Verdict : indétrônable Muscle Beach LA !

Même si Miami est aujourd’hui au sommet de la hype, la Muscle Beach de Los Angeles, sous le grill du soleil californien, garde ce cachet immuable au milieu des filles en rollers et des pêcheurs des piers. Oubliez donc Booba, et direction LA !