Le duel

Seychelles vs. Maldives :
Sous les palmiers, la plage…

31 mars 2016
seychelles

Envie de couleurs tropicales après un hiver gris et moribond ? L’Œil de Marco chantonne « Duel au Soleil » et vous entraîne au cœur de l’Océan Indien, vers deux destinations de rêve et néanmoins rivales.

 

Au Nord de l’Indien : Les Maldives

C’est le refuge d’une jet-set internationale qui souhaite clairement éviter les paparazzades. A 12 heures d’avion de Paris, Malé, la capitale, accueille les touristes venus du monde entier prendre leur dose de paradis et d’eau à 28°. En bateau ou en avion, ils rejoignent de luxueuses îles-hôtels qui battent des records d’élégance et de style. Mais attention, la mer monte et certaines d’entre-elles dont déjà condamnées par les flots.
Le conseil de Marco : allez-y avant 2050, et privilégiez la meilleure saison, de décembre à avril…

Pour les fondus de la criée : le marché aux poissons de Malé. Loin de « faire touriste » c’est une expérience locale, humaine, et pleine de surprises ! Et vous pouvez manger sur place. Notre tip : allez-y en début d’après-midi.
Explorez les Maldives avec MARCO VASCO ici

 

Au Sud de l’Indien : les Seychelles

Point de vue palmiers, crustacés et sable chaud : c’est pareil que les Maldives. Mais la ressemblance s’arrête là ! Un poil moins exclusives que l’archipel concurrent, les Seychelles offrent un éventail d’hôtels et de prestations bien plus larges, à 9 heures d’avion de la France. Les îles sont plus vastes, les lagons y sont bleus comme le ciel, la faune et la flore y sont d’Eden, avec un temps au beau fixe d’avril à novembre. Le visiteur pourra profiter des hôtels de grandes chaînes, comme des adresses beaucoup plus pittoresques, en toute sérénité.

Pour les dingues du coco-fesse : à Anse royale, les Jardins du Roi vous entraînent dans un voyage olfactif et visuel in-cro-ya-ble. Un jardin tropical donc, rempli de cocos-fesses, et où le visiteur se noie dans les parfums d’épices seychelloises. Possibilité également d’y savourer des mets locaux.
Explorez les Seychelles avec MARCO VASCO ici

 

Verdict : les Seychelles
Vous l’aurez compris, Marco penche résolument vers le coco-fesse, l’emblématique ingrédient endémique du cocktail seychellois. Et comme cet étonnant paradis de l’Indien à l’élégance francophone (on y parle largement la langue de Molière – ou de Nabilla – selon vos inflexions culturelles), l’Œil de Marco choisit sans hésiter les merveilleuses Seychelles.