Le Very Bad Trip

4 maladies ressurgies du bas-fond des âges… sur le lieu de vos prochaines vacances ?

2 février 2018
maladies

On les croyait soignées, éradiquées, oubliées mais elles n’ont jamais tout à fait disparu. Voici quatre maladies qui pointent à nouveau le bout de leur bacille et pas forcément dans les pays les plus pauvres du monde. Avant de voyager, actualisez votre carnet de santé !

 

  1. Etats-Unis : quand la Peste réinfeste les US

La peste. Près de la moitié de la population française n’y avait pas survécu. C’était au XIVe siècle et, depuis, Yersinia pestis est entourée d’une aura terrifiante, obscurément moyenâgeuse. Si elle persiste dans l’indifférence générale en Afrique et à Madagascar, ayant fait pas moins de 1 600 victimes au cours de la décennie 2 000, c’est au Nouveau Mexique que la terrible maladie a effectué son plus beau « come-back » médiatique.
Fin juin 2017, deux femmes de 52 et 62 ans et un homme de 63 ans, tous originaires de la région de Santa Fe, ont été contaminés, faisant des Etats-Unis le seul « pays riche » à encore devoir affronter le mal noir. Après, 3 malades sur une population de 320 millions d’habitants, ça ne fait que 0.000000009 %. On est loin des scores du Moyen-âge ouf, vous pouvez voyager tranquilles !

 

  1. Cuba : la renaissance du Choléra

En 2013, les amateurs de cigares ou de salsa se sont mis la rate au court-bouillon : leurs projets de voyage à La Havane ont frôlé l’annulation. La cause ? Le retour du choléra dans l’île !
Absente depuis plus de 130 ans, la torve maladie avait profité de pluies diluviennes agrémentées d’une vague de chaleur pour toucher environ 160 personnes. Si les services de santé de l’île – réputés parmi les tout meilleurs du monde – ont très rapidement pris les choses en main, il semblerait que plusieurs victimes aient été à déplorer dans la ville de Manzanillo, au sud-est de La Havane. Compétents ne veut pas forcément dire… transparents !

 

  1. Australie : quand le Scorbut veille

Voilà une maladie de « disette », dont le retour est favorisé par les mauvaises habitudes alimentaires. Ainsi, des chercheurs en endocrinologie de Sydney ont relevé depuis le début de la décennie une quinzaine de cas annuels de scorbut et leurs symptômes qu’on croyait réservés aux vieux récits de marins.
Mal soigné, il peut provoquer des hémorragies graves et entraîner la mort. Pourtant, la contre-attaque est simple : une portion de fruit et de légume au quotidien pour pallier le manque de vitamine C – ou acide ascorbique – et le tour est joué ! Alors si vous projetez de prolonger quelques mois vos vacances en Australie, pensez à manger autre chose que des TIM-TAM.

 

  1. France : la Syphilis est de retour !

Elle fut longtemps la hantise des maisons de passe et envoya le grand Maupassant à la camisole de force. Rien qu’en France, elle aurait tué au cours de la seule année 1860 plus de 120 000 personnes.
Depuis, soignée, guérie, expédiée, la « vérole » ne semblait plus être qu’un cauchemar de littérateurs du XIXe siècle. Hélas ! C’est dans le pays même de Flaubert, de Baudelaire, de Rimbaud, qui tous l’attrapèrent, que l’ignoble a décidé de reprendre du service. Depuis 2015, on ne compte pas moins de 400 nouveaux cas par an aux 4 coins de l’Hexagone. Alors n’oubliez pas d’être bien vigilants lors de votre prochain WE-RTT, on ne sait jamais !

 

Au final, ces maladies somme toutes rares ne sont pas les pires ennemis de vos vacances… Non, car il y aussi : les MOUS-TIQUES. L’Œil de Marco vous dévoile les quatre bestioles bourdonnantes les plus insupportables de la planète !