Le Very Bad Trip

Pour qui sonne le gras : les quatre pays aux pires habitudes alimentaires

19 octobre 2017
alimentaires

Le 16 octobre dernier, on célébrait la journée mondiale de l’alimentation. Le Mali, le Tchad, l’Ouganda et Israël font partie des pays qui s’alimentent le plus sainement. Mais quid des pays aux pires habitudes alimentaires ? Petit tour des champions mondiaux de la malbouffe !

 

  1. La Belgique

Dans une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Cambridge et publiée en 2015 dans le Lancet Global, la Belgique est le seul pays européen à figurer dans le top des pires habitudes alimentaires !
Si la consommation de viande rouge a chuté de 22% là-bas entre 2005 et 2015, cela n’a pas signifié une amélioration du contenu des assiettes de nos amis belges. Trop de sucre, de gras et de fritures… A quand l’heure du régime sec ?

 

  1. Le Koweït

Avec 42,8% de sa population obèse, le Koweït est le champion du monde dans sa catégorie, bien au-delà des Etats-Unis qui n’en comptent « que » 31,5%. Cet état pétrolier qui est un des plus riches du monde a vu s’installer la malbouffe industrielle, et proliférer les fast-foods sur son territoire suite à sa libération par les forces américaines en 1991.
Il subit à son tour la terrible équation (Déplacements en voitures + hamburgers/frites/soda + PIB record = situation diététique catastrophique) Selon l’OMS, 80% des femmes y souffriraient également de surpoids.

 

  1. L’Afrique du Sud

L’Afrique est le continent qui se nourrit le plus sainement. Des pays comme la Sierra Leone ou encore le Sénégal figurent ainsi dans le peloton de tête du « bien manger ».
Mais la fière Afrique du Sud, elle, serait à classer parmi les mauvais élèves avec un taux d’obésité de 33,5%. La faute à l’explosion des enseignes de « malbouffe » depuis deux décennies. Mais aussi à une tradition « culturelle » tenace qui considère l’embonpoint comme un signe de richesse !

 

  1. Emirats Arabes Unis

Mêmes causes, mêmes effets qu’au Koweït : avec un PIB par habitant particulièrement élevé, une multiplication délirante des restaurants, une nourriture fabriquée dans des usines et trop riche en calories, les Emirats Arabes Unis ont atteint un niveau très inquiétant : 33,7% de la population est atteinte de surpoids.
A tel point qu’en 2014, à Dubaï, une expérience inédite a été tentée : offrir un gramme d’or aux enfants pour chaque kilo perdu. Et si c’est la famille entière qui se met à la diète, la récompense est doublée !

Adeptes du manger riche et gras ? L’Œil de Marco vous propose 4 plats les plus junk-food de la planète !