Le Very Bad Trip

Ô zoo, ô désespoir… Les pires parcs animaliers de la planète

5 octobre 2017
zoos

Le 4 octobre dernier, c’était la Journée Mondiale des animaux. Leur protection est un combat difficile, face à la pollution, au bétonnage et au braconnage. Et ne comptez pas forcément sur les parcs zoologiques pour conserver nos espèces menacées : de Charybde en Scylla, voici les pires zoos de la planète !

 

  1. Surabaya, Indonésie

Il y a une paire d’années, les défenseurs des animaux occidentaux appelaient, par notre habituel réflexe pétitionnaire, à la fermeture de ce zoo baptisé « zoo de la mort ». Ce qui, au passage, n’a guère inquiété ses propriétaires.
Le pire avec Surabaya, ce sont les nombreux visiteurs « locaux » qui ne semblent pas gênés le moins du monde par l’état de dépérissement aggravé des animaux qui y sont enfermés. Pour les nourrir, ces derniers leur jettent ce qu’ils ont sous la main, la plupart du temps des bouteilles en plastique ! Pathétique et sale.

 

  1. Tirana, Albanie

En dépit de son essor touristique récent, l’Albanie ne traîne toujours pas une réputation de paradis sur terre, si ce n’est pour l’internationale du crime organisé, ou les bobos voyageurs germanopratins. Ainsi, au Zoo de Tirana, tout est loin d’être rose. Et ce n’est pas une rumeur.
L’EAZA, l’Association Européenne des Zoos et Aquariums tient l’établissement dans sa ligne de mire. En cause, la vétusté de l’endroit, le manque d’hygiène dans lequel survivent les animaux, et même la cruauté des visiteurs envers les malheureuses bêtes.
A quand la fermeture ?

 

  1. Lujàn, Argentine

Ce zoo de la banlieue de Buenos Aires se veut un lieu de rencontre entre animaux et humains. Il est possible d’entrer directement en contact avec des fauves, des girafes, des grizzlis, éléphants, chèvres, etc.
On y pratique même la zoothérapie pour permettre aux enfants handicapés d’approcher des animaux domestiques. Sauf que pour les écologistes, le conte de fée de Lujàn n’existe que sur le papier !
Les animaux apparaissent totalement amorphes, enchaînés en permanence. Sont-ils drogués ? C’est en tout cas ce que prétendent les pétitionnaires passés depuis à la charge.

 

  1. Giza, Egypte

Du temps de sa splendeur, au début du 20 ème siècle, le zoo du Caire était le plus beau du continent africain avec ses 700 animaux et ses milliers de visiteurs admiratifs venus du monde entier. Mais ça, c’était avant.
En 2004, le couperet tombait : le Giza était éjecté de la Waza, l’Association Mondiale des Zoos et Aquariums ! La crise politique dans laquelle se noie le pays n’aura pas épargné l’établissement.
Les bêtes y sont régulièrement maltraitées, quand des intrus ne les tuent pas par pur sadisme. Les maladies y font également des ravages. Un constat sans appel.

 

Heureusement, il existe de bons élèves ! Retour sur les 4 zoos les plus merveilleux de la planète : Gare aux Gorilles !