C’est arrivé loin de chez vous

Etats-Unis : Les Dents de New York

15 septembre 2017
requins

La police new-yorkaise a découvert dans une résidence de l’Hudson un bassin souterrain où étaient élevés une dizaine de requins. Une histoire de squale qui fait froid dans le dos. 

New York est riche de légendes urbaines, entre sectes vampiriques et crocodiles mangeurs d’hommes ayant grandi dans les égouts après avoir été jetés, bébés, dans les toilettes de leur propriétaire !
Mais cette surprenante histoire est bel et bien vraie.
Le 8 septembre dernier, les autorités découvraient dans un souterrain une dizaine de requins – dont trois morts – élevés dans un bassin « clandestin ». Parmi les espèces notifiées par le Département National pour la Conservation de l’Environnement figuraient des requins marteaux et des requins léopards, le plus grand d’entre eux mesurant 1,2 mètres. Les poissons ont été transférés à l’Aquarium de Long Island.
Reste à connaître les motivations de leur éleveur. Un passionné inconscient des fonds marins, fan de Spielberg ou émule de despotes dignes d’une aventure de James Bond ? L’enquête est toujours en cours…

Le chiffre de la semaine

Trois euros cinquante

15 septembre 2017
solitude

Un chiffre réconfortant, spécialement dédié à tous les voyageurs lost in translation et autres victimes du jet lag, ou du spleen du globetrotter.

Trois euros cinquante. C’est ce que coûtent aux voyageurs qui résident à l’hôtel Van der Valk de Charleroi, la charmante compagnie de « Nemo », de « Heineken » ou du « Prince Charles » pour une nuit entière.

Rien de biscornu ou de licencieux dans cette offre  ! Il s’agit là de poissons rouges ! Cette adorable friture est mise à la disposition de la clientèle de l’établissement, si celle-ci venait à être gagnée par l’angoisse de l’ultra-moderne solitude du voyageur, notre semblable, notre frère.

La crème de la crème

Ceux qui les aiment prendront le train : les plus belles gares de la planète

15 septembre 2017
gares

Rares sont les voyageurs qui s’attardent dans les gares. Il faut toujours faire vite et surtout ne pas rater son train !
Pourtant, ces véritables microcosmes, révélateurs des changements du monde, valent vraiment qu’on s’y attarde. Quatre des plus belles gares de la planète aussi vibrantes que dépaysantes.

 

  1. Chhatrapati Shivaji Terminus, Inde

Débaptisée en 1996, l’ancienne Gare Victoria de Bombay réussit le double exploit d’être à la fois la plus active d’Inde – avec tout le pittoresque que cela implique – et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2004.
Visuellement, c’est une rencontre surprenante entre le style néogothique britannique et les influences indiennes.
A l’intérieur, tout n’y est que céramiques, ferronneries et bois sculptés… autant de merveilles que l’on doit à l’imagination de l’architecte anglais Fredrick Williams Stevens aidé dans son œuvre par les élèves de la Bombay School of Art.
Fascinant pour une gare de trains… de banlieue !

MARCO VASCO exauce votre rêve et vous fait découvrir la ville de Bombay la trépidante

 

  1. Kanazawa Station, Japon

Capitale de la préfecture d’Ishikawa, sur la côte ouest du Japon, la ville de Kanazawa, haut-lieu touristique avec ses maisons traditionnelles, a inauguré en 2005 une gare symbole de sa glorieuse histoire et de sa foi en l’avenir du pays (sortez les mouchoirs!). Ecologique, la gare de Kanazawa est alimentée en électricité par des panneaux solaires.
Elle possède en son sein, une galerie marchande, lumineuse et aérée.
A l’extérieur, une large et impressionnante arche – un torii, portail érigé habituellement à l’entrée des sanctuaires – domine l’ensemble du haut de ses majestueux 14 mètres. Saisissant.

La bonne ville de Kanazawa est renommée pour son architecture médiévale. Mais il n’est pas si évident de s’y rendre. Avec MARCO VASCO, c’est désormais possible… et facile !

 

  1. Union Station, Los Angeles

Étonnamment peu filmée au cinéma, Union Station, à deux pas d’El Pueblo, le quartier historique de Los Angeles, est la dernière grande gare à avoir été construite aux États-Unis.
Quasi-déserte (ses trains ne desservent qu’une infime partie de la Côte Ouest), superbe et mélancolique vue de l’intérieur, elle prend des airs de cathédrale avec de grandes fenêtre embrasant ses couloirs vides de la chaleur du soleil californien.
Au restaurant Traxx, vous pouvez même y boire et y manger dans une ambiance délicieusement surannée.

MARCO VASCO, spécialiste du voyage sur mesure aux Etats-Unis, vous propose de passer par cette splendide gare américaine pour ce sublime voyage californien.

 

  1. Saint-Pancras, Royaume-Uni

A l’origine de cette majestueuse bâtisse, l’architecte George Gilbert Scott qui offre à la capitale anglaise un joyau d’architecture victorienne.
Modernisée en 2007, la gare, qui accueille l’Eurostar, est située dans l’un des quartier les plus touristiques et vivants de Londres et abrite une bouillonnante galerie marchande ainsi qu’un hôtel de prestige.
Saint-Pancras est aussi un lien direct pour le Yorkshire et les East Midlands avec des trains pour Leeds, Eaton ou Nottingham.
Une porte ouverte à la fois sur le pays, qui mérite lui aussi qu’on s’y attarde, et sur le Vieux continent.

 

Et puis, si vous décidez de prendre le train avec l’Oeil de Marco, profitez-en pour monter dans ces trains mythiques. Loin, très loin, du sympathique R.E.R. bengali.

 

Le Very Bad Trip

L’amour bizarre : les plus étranges pratiques sexuelles du Monde

15 septembre 2017
sexuelles

Sans porter de jugement moral sur la bagatelle, voici quatre pratiques « sexuelles » des plus étranges, voire troublantes, qui ont cours dans le monde. Âmes sensibles et chantres de l’amour tantrique s’abstenir. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

 

  1. Tribu des Wodaabes, Niger

Chez les Wodaabes, une femme, c’est très précieux. A tel point qu’elle se « vole » au terme d’un surprenant cérémonial.
Rien de crapuleux toutefois. Il faut comprendre que les malheureux mâles de cette tribu sont mariés d’office, dès leur enfance, avec leur cousine !
Chaque année, au festival dit de Gerewol, ceux-ci se maquillent et dansent afin de séduire les femmes… des autres.
Et si l’une d’elles cède au charme de son courtisan, elle peut abandonner librement son époux. C’est alors que se noue, sous les yeux de la tribu, un « mariage d’amour » …

 

  1. Tribu des Trobriandais, Mélanaisie

Pour trouver les Trobriandais, il faut vous rendre sur l’île de Kiriwina, dans l’archipel des Trobriands, plus précisément à l’ouest de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. C’est ce qui s’appelle paumé chez les Papous !
Là-bas, on se la « coule » douce : les Trobriandais ne travaillent que deux heures par jour et jouissent – c’est le cas de le dire – d’une liberté sexuelle totale… avant le mariage. La majorité sexuelle chez les garçons débute autour de 8 ans et de 10 ans chez les filles.
Ils cherchent alors des partenaires de leur âge, plutôt que d’avoir des relations avec des adultes de la tribu.

 

  1. Tribu des Mangaia, Pacifique Sud

Chez les Mangaia, une tribu du Pacifique, l’art de l’amour est une chose prise très au sérieux et, pour reprendre l’adage, la valeur n’attend pas le nombre des années.
Dès 13 ans donc, ces messieurs sont initiés au sexe par des femmes plus âgées. Ces dames ont pour mission de leur apprendre à maîtriser leur éjaculation afin que, devenus adultes, ils puissent faire plus facilement atteindre l’orgasme à leur partenaire.

Si c’est pour la bonne cause…


  1. Tribu des Mardudjura, Australie

Le plus dérangeant pour la fin.
Dans la tribu des Mardudjura, en Australie, le passage à l’âge adulte est marqué par un rite particulièrement étrange : Après avoir été circoncis, les jeunes garçons doivent… manger leur prépuce !
Et ce n’est que le début. Le sexe est ensuite incisé sur toute sa longueur par en dessous. Le sang ainsi récolté sera jeté dans les flammes afin de le purifier.
Pas vraiment un traitement de faveur.

Heureusement l’Australie a de bien plus belles choses à vous faire découvrir.
Explorez avec MARCO VASCO les merveilles naturelles australiennes, au coeur de la culture aborigène !

Oublions ces pratiques sexuelles si peu romantiques et découvrons ensemble les plus beaux nids d’amour de ce monde !

Destination Souvenir

Spécial lecteurs : sur la Route du Thé de l’Empereur avec Jean-Paul

15 septembre 2017
lecteurs

Cette semaine, la parole est à nos lecteurs. Vous avez été nombreux à répondre à notre appel à nous raconter vos plus beaux souvenirs de voyage.
Merci pour vos récits épiques et poétiques qui nous ont transporté ! Et toutes nos félicitations à Jean-Paul , notre MARCO POLO de Clermont-Ferrand, qui nous emmène dans les brumes matinales des plantations de thé du Sud-est de la Chine… Jean-Paul, c’est à vous ! 

« Mon plus beau souvenir de voyage, c’est la découverte des plantations de thé à Hanghzou en Chine. Nous étions invités par des amis à passer quinze jours à Shanghai, lieu de résidence de nos hôtes qui séjournaient là-bas pour raison professionnelle.
Après avoir arpenté pendant une semaine cette ville tentaculaire, une petite escapade dans les plantations de thé s’est imposée à nous comme une évidence.
Nous décidons donc d’un commun accord de nous rendre à Hanghzou, point de départ d’une visite des plantations du mythique thé de Longjing, appelé communément « Thé de l’empereur » pour ses qualités gustatives incomparables. Un bus nous convoie jusqu’à un petit village situé à quelques kilomètres des Camellia sinensis, ces arbustes producteurs des précieuses feuilles de thé.
Quelle ne fut pas notre surprise – et notre émerveillement – de découvrir ces plantations au petit matin enroulées dans la brume naissante.
Image féerique et ô combien magique qui nous laisse encore aujourd’hui un souvenir ému immortalisé par de nombreuses photos. »

Félicitations Jean-Paul, et SVP donnez-nous votre adresse pour recevoir vos invitations pour un dîner inoubliable.

LAST BUT NOT LEAST

Créez votre voyage personnalisé avec MARCO VASCO

Marco Vasco

MARCO VASCO, créateur de voyages personnalisés exauce vos rêves d’exploration et vous invite à découvrir de nouveaux horizons.
Créé dans la lignée des grands explorateurs Marco Polo et Vasco de Gama, MARCO VASCO imagine LE voyage qui vous ressemble.
Aux antipodes des vacances copiées-collées, nous répondons à toutes vos envies d’explorations pour vous confectionner un séjour 100% personnalisé. Depuis sa création en 2007, MARCO VASCO a déjà emmené près de 100 000 voyageurs aux 4 coins du Monde.

Nos 130 créateurs de voyage vous attendent pour réaliser vos rêves d’évasion. Amoureux ou natifs des plus belles destinations, ces explorateurs ont escaladé pour vous les plus beaux volcans, plongé à 20 000 lieues sous les mers, affronté les jungles urbaines et tropicales, ou même goûté les spécialités locales les plus exotiques. Ils partageront avec vous leurs secrets, et feront l’impossible pour vous faire vivre comme un local, profiter d’adresses confidentielles et d’activités époustouflantes !

Vous n’avez qu’à préparer vos valises et vous détendre. Tout le reste, MARCO VASCO s’en occupe. Grâce à son service de conciergerie, vous aurez la réponse à tous vos besoins avant, pendant et au retour de votre voyage. De quoi explorer le monde comme un privilégié, et en toute sérénité.

Explorez le monde avec MARCO VASCO >>