C’est arrivé loin de chez vous

Inde/Pakistan : le pigeon était un corbeau

7 octobre 2016
pigeon

En Inde, un pigeon pakistanais a été jeté en prison. Son crime ? La livraison d’une lettre de menaces à la frontière entre les deux pays. Non, vous ne rêvez pas : ceci est une histoire vraie !

Breaking News sur le front du terrorisme international : les pigeons s’en vont en guerre ! C’est donc un émissaire à plumes du groupe Lashkar-e-Taiba (les auteurs des attentats de Bombay en 2009) qui vient d’être incarcéré dans la ville frontalière de Pakhantot au Penjab. Le pigeon, dont l’identité est tenue secrète, transportait un message comminatoire destiné au Premier Ministre indien. Rédigé en ourdou, il lui volait littéralement dans les plumes, lui annonçant tout bonnement que « chaque enfant (pakistanais) était prêt à aller combattre en Inde ». Sic. On ignore toujours si Guantánamo possède une volière orange où le piaf terroriste pourra finir ses jours encagé.

L’Inde est à vol d’oiseau avec MARCO VASCO : inde.marcovasco.fr