Destination Souvenir

A la rencontre des Pygmées avec Radu Mihaileanu

4 novembre 2016
pygmées

Le réalisateur du césarisé « Concert » et de « La Source des femmes » revient au cinéma avec l’élégiaque « L’Histoire de l’amour » adapté d’un roman de Nicole Krauss. Côté souvenir, Radu Mihaileanu nous emmène en République Centrafricaine, parmi les pygmées.

« C’était à la toute fin des années 80, lorsque Marco Ferreri, dont j’étais l’assistant, m’avait envoyé en Centrafrique au contact des pygmées pour leur demander de venir tourner un film en Italie. Il fallait tout d’abord les convaincre puis étudier leur mode de vie afin de le reproduire à l’identique en Italie pour qu’ils ne se sentent pas trop dépaysés. C’était une aventure un peu absurde en pleine forêt. Ce voyage m’a profondément marqué pour de multiples raisons. Les pygmées étaient très curieux de l’autre, très ouverts et à l’écoute malgré notre demande iconoclaste. Ils nous ont fait partager leur quotidien, leur mode de vie, leur nourriture… Ils mangeaient de tout : du serpent, du crocodile, du singe, des insectes… Il n’y a que pour la viande d’éléphant que j’ai dit non. Je me rappelle aussi qu’ils étaient très soucieux de la nature, changeant de périmètre à chaque fois que celui-ci devait se régénérer au niveau de sa faune et de sa flore. Ils pratiquaient la chasse, le troc, et m’ont beaucoup impressionné dans leur rapport à la vie, se contentant de peu, alors que nous occidentaux blancs nous nous tracassons pour un rien. Comme j’ai dit ensuite, non sans un brin d’humour : « Ces petits hommes-là m’ont aidé à grandir ».

L’Histoire de l’amour de Radu Mihaileanu avec Derek Jacobi, Gemma Arterton, Elliott Gould… Durée : 2h14.