La crème de la crème

Le culte et pas la cuite : les 4 bars d’hôtels les plus mythiques du Monde

12 mai 2017
bars

Tous les vrais globe-trotters vous le diront : pour connaître un pays, essayez l’un de ses bars. Il existe des alternatives moins risquées aux bouges et autres usines à bière, nichés dans les très beaux hôtels. Voici quatre exemples mythiques pour vivre une destination dans le luxe, le calme et l’excellence.

 

  1. New York Grill & Bar, Park Hyatt, Tokyo

Petit clin d’œil cinéphile pour commencer : c’est dans ce bar que Bill Murray rencontrait Scarlett Johansson dans le magique Lost in Translation de Sofia Coppola. Magique, ce bar l’est lui. S’y croisent clientèle nippone et voyageurs de passage dans une atmosphère tamisée et jazzy. Situé au 52e étage de l’hôtel, il jouit d’une vue unique sur la ville. Les amateurs de cocktails élaborés et surtout de whiskies japonais y trouveront leur bonheur tant, bien sûr, qu’il reste modéré.

New York Grill & Bar, Park Hyatt, 3-7-1-2 Nishi Shinjuku, Shinjuku-Ku, Tokyo. www.tokyo.park.hyatt.com

 

  1. The Chinnery, Mandarin Oriental, Hong Kong

Attention, mythique ! Il y un peu plus d’une décennie, lorsque le Mandarin Oriental de Hong Kong décida judicieusement de faire peau neuve, les piliers de comptoir chics de l’ancien protectorat britannique s’inquiétèrent que l’on touche à une seule des boiseries du Chinnery. Dieu merci, il n’en fut rien. Ce whisky bar très « vieille Angleterre » cultive toujours la même atmosphère de quiétude et d’exclusivité depuis 1963. On peut s’y restaurer mais l’essentiel est ailleurs : les amateurs de Single Malts seront surtout ravis d’y trouver plus d’une centaine de références triées sur le volet.

The Chinnery, 1/F Mandarin Oriental Hong Kong, 5 Connaught Road Central, Hong Kong. www.mandarinoriental.fr

 

  1. Long Bar, Raffles, Singapour

Dans ce bar décontracté où se retrouvent locaux comme expatriés, l’ambiance entretient un iconoclaste côté « colonial-foutraque » ! On y porte la chemise hawaïenne aussi bien que la veste de soie et les pelures de cacahuètes jonchent – c’est une tradition – le sol joliment carrelé. Mais attention, le Long Bar n’est pas un rade du bout du monde. Au cœur du très élégant hôtel Raffles, cette institution qui vit naître le cocktail Singapore Sling, le Long Bar est le point de rendez-vous hédoniste et musical de plusieurs générations de noceurs en quête d’un excellent long drink avant de se mesurer aux nuits de Singapour.

Long Bar, Raffles, Bras Basah Road, Singapour. www.raffles.com

 

  1. Lobby Bar, Alvear Palace Hotel, Buenos Aires

Si jamais, de passage dans la capitale argentine, vous souhaitez faire l’expérience nostalgique de ce Buenos Aires que les voyageurs baptisaient le « Paris de l’Amérique du Sud », c’est là qu’il faut vous asseoir. Situé dans l’entrée de l’Alvear Palace Hotel, symbole de la Belle Époque, tout n’y est que dorures, tentures, marbres et magnificence. Pour vivre pleinement l’expérience, installez-vous au bar et commandez le cocktail Gran Alvear : gin, champagne, Bénédictine et jus d’ananas. Salud !

Lobby Bar, Alvear Palace Hotel, Avenida Alvear 1891, Buenos Aires. www.alvearpalace.com

Si vous cherchez d’autres idées de bars isolites, retour sur l’un de nos articles : 4 bars cultes pour globe-trotters patentés