Le duel

Glaces Italiennes contre Glaces Américaines

18 juillet 2016
glace

Cette semaine, retour à l’Âge des Glaces pour un duel complètement givré ! Quoi de plus délicieux que de se rafraîchir des chaleurs estivales avec une bonne crème glacée ? Reste à choisir laquelle : l’Italienne ou l’Américaine ? Petite enquête, sans faute de goût.

 

Il « Gelato », ou la glace à l’italienne

On dit que l’Italie est le berceau de ce dessert délicat, même si les antiques Perses dégustaient (dit-on) un sirop refroidi à la glace. Ramenée en Sicile, puis en Italie par Marco Polo de retour de Chine, la glace connaît un essor au milieu du XVIIe siècle grâce à Francesco Procopio dei Coltelli – fondateur du Café Procope à Paris – qui, aurait eu l’idée de la gelato en s’inspirant du commerce de la glace descendue du sommet de l’Etna. Onctueuse, légère, riche en arôme et inventive (à la réglisse…), elle sont faites à base de produits frais et naturels.

Avanti : un glacier d’Alassio, en Italie du Nord, propose un parfum intitulé « Bob Marley » , à base de graine de chanvre pelées. Paraît-il très riche en acides gras essentiels…

 

The « sundae », ou la glace américaine

Là aussi, c’est une longue tradition : George Washington et Thomas Jefferson (qui a ramené la recette d’un séjour à Paris) étaient de grands amateurs de glaces. La glace américaine – plus riche et onctueuse que sa cousine italienne fabriquée à la sorbetière – aurait vu le jour un dimanche (d’où son nom, déformation de « Sunday ») 1892 chez Chester Platt, un glacier d’Ithaca, état de New York. La crème glacée américaine est plus riche, plus sucrée, agrémentée d’ingrédients comme des éclats de cookies, le toffee, les noix de macadamia… Une gourmandise particulièrement roborative. Pour ne pas dire écœurante !
Yummy : l’Amérique tient son musée de la crème glacée, le « Blue Bunny Ice Cream Parlor», à Le Mars, dans l’Iowa. L’entrée est gratuite et le musée possède un glacier au nombre de parfums proposé astronomique.

Tips : Vous aussi vous voulez manger des Sunday’s « Ice Cream » ? Direction les Etats-Unis, MARCO VASCO va vous givrer le palais ! Et promis, ce n’est pas que les dimanches…

 

Verdict : IL GELATI !
Sans hésitation, la glace italienne. Délicieuse et pleine d’inventivité, elle est moins sucrée que sa concurrente américaine. Ce qui ne doit pas vous autoriser non plus à en manger des tonnes, hein ?! Buon appetito !